Green,  Lifestyle

L’écologie imparfaite

Nous sommes dans un monde où tout part en vrille. L’homme ne s’arrête plus dans sa destruction de l’humanité en consommant toujours plus. Que l’on parle de nature, de climat ou d’alimentation, le fond du problème on le connait tous: l’Homme. Depuis la nuit des temps, l’Homme gagne du terrain et finit par annihiler tout ce qu’il touche.

Ici pas de jugement. Chacun va à son rythme.

Pourquoi manger moins (ou plus du tout) de viande

J’ai arrêté la viande en septembre 2016 suite au visionage du documentaire Earthlings. J’ai pris conscience que ce mode de consommation ne collait pas avec ma vision de l’éthique animale. Ce documentaire est vraiment horrible. Je me souviens l’avoir regardé par séquence sur toute une journée car j’avais besoin de pause pour me remettre de ce que je découvrais. Mais je vous conseille vraiment de le voir, il est rude, mais nécessaire à la prise de conscience générale.

A ce moment là, j’ai décidé d’arrêter. J’ai voulu sortir tous les produits animaux de ma vie. Bien sûr, ce changement radical s’est vite révélé plus difficile que je ne le pensais. Les habitudes alimentaires ne se change pas comme ça. J’ai donc continué à manger ce qui était d’origine animale ainsi que du poisson, mais cette fois consciente de ma consommation et bien moins qu’avant.

L’élevage, catastrophe écologique

Au delà de l’éthique animale, l’écologie est également un sujet auquel je me suis vite intéressée. De clic en clic on se rend compte que la production de viande aujourd’hui est complètement surréaliste! Et cela va de paire avec la consommation mondiale qui s’élève à des niveaux démesurés. Il y a également Cowspiracy (dispo sur netflix), qui lève le voile sur le système mondial qui pousse à la consommation de viande tout en détruisant des millions d’hectare de forêt, nécessaire à la biodiversité de la planète au profit de cultures céréalières destinées à nourrir le bétail. Je vous invite à visiter le site de Planetoscope où est référencé en temps réel ce qui est produit/consommé en France et dans le monde. Préparez-vous à tomber de votre chaise.

De plus, que ce soit au niveau de l’eau ou des émissions de CO2, l’élevage est une catastrophe écologique.

Quantité d'eau et de terre pour produire 1kg de viande et emissions de gaz à effet de serre

L’élevage est la première cause du réchauffement climatique. Qui dit beaucoup d’animaux, dit beaucoup de nourriture. Aujourd’hui on veut une croissance rapide et un rendement élevé. Les céréales utilisées pour nourrir les animaux reçoivent d’importantes quantités de pesticides qui se retrouvent dans les sols et nappes phréatiques.

L’élevage fait partie des secteurs les plus destructeurs de la planète, accentuant notamment la raréfaction des ressources en eau et contribuant, entre autres choses, à la contamination de l’eau avec des déchets animaux, des antibiotiques et hormones, des produits chimiques provenant des tanneries, des engrais et des pesticides chimiques pulvérisés dans les cultures vivrières.

Nations Unies (2010)

Ma transition

Quand je vois ces chiffres, je me sens démunie face à une crise dont l’ampleur me dépasse. J’ai l’impression que les actions à mener sont tellement nombreuses que je n’y arriverai jamais. 

Ma première action a été de réduire ma consommation de viande, aujourd’hui je l’ai totalement arrêté. Cependant, je mange encore du poisson, c’est une chose que je commence à ne plus supporter, l’arrêt définitif est donc imminent mais pas encore totalement encré. Je ne suis pas quelqu’un qui arrive à changer ses habitudes du jour au lendemain, j’ai besoin de temps pour m’informer, trouver les méthodes qui m’aideront à prendre l’habitude plus facilement. D’autres font ce genre de changement du jour au lendemain et le font très bien, bravo à eux, je suis admirative!

J’ai dû totalement revoir mon alimentation, même si elle était assez équilibrée. J’étais omnivore, et les vitamines, macro et micro-nutriments ne s’assimilent pas de la même façon en tant que végét*ien. Les céréales et les légumineuses se font plus présentes dans mes assiettes. J’ai découvert une nouvelle façon de manger et non, en tant que végéta*ien, on ne mange pas que des graines ou des cailloux! (Cf: ma recette asiatique végétalienne)

Petite parenthèse: Si vous êtes végéta*iens, n’oubliez pas de vous supplémenter en B12 (en écrivant ça, je remarque que j’ai oublié la mienne). Allez visiter le site Vive la B12 qui est très complet sur le sujet!

A moyen terme j’aimerais vraiment arrêter tout ce qui est poisson crustacés et à long terme être végétalienne, mais je ne me mets pas de dead line pour ce genre de chose, je pense que chacun doit aller à son rythme et ressentir quand c’est le bon moment. 

Pour le reste de mon alimentation, j’essaye de manger de saison et local, mais grande fan des avocats, ils sont rarement de saison et pas local du tout et de la même façon que  l’élevage, c’est une catastrophe écologique..

J’essaye de faire au mieux, mais ce n’est pas toujours évident. Je mange au maximum de saison, rarement bio car il faut avouer que c’est assez coûteux. Je cherche donc local en m’approvisionnant chez un agriculteur bio près de chez moi. En allant directement à la source, les fruits et légumes sont moins chers!

Je suis actuellement chez mes parents, je suis donc limité dans mes actions (mes parents sont adorables, mais ont la vie dure avec les habitudes). J’aimerais mettre en place pas mal de chose concernant la maison, mais je vous en parlerai dans un prochain article!

En conclusion

Il y a beaucoup de choses à faire, allons y petit à petit. Personne n’est parfait et être un(e) écolo imparfait(e) vaut mieux que de ne pas l’être du tout! Nous ne sommes pas une multi-nationale hyper polluante mais à notre échelle nous pouvons mettre en place plein des petites actions et force est de constater que tous ces actes mis bout à bout peuvent faire de grands changements! Gardons en tête que personne n’est parfait.

Je vous laisse avec cette petite graine positive qui, j’espère, aura le temps de germer dans votre esprit!

Et vous, quels changements avez-vous mis en place?

Ayaliss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *